Ancelotti parle de Vinicius, Bellingham, Modric, Alaba, Mendy, Tchouameni avant Real Madrid contre Osasuna.

Le Real Madrid visera à conserver sa première place au classement de la Liga à l'approche de la trêve internationale alors qu'il s'apprête à affronter le CA Osasuna ce samedi.

Les Merengues ont repris la première place du classement après deux victoires consécutives contre Las Palmas et Gérone. Cela a été suivi d'une autre victoire contre Naples en Ligue des champions de l'UEFA plus tôt cette semaine.

Le Real Madrid cherchera donc à ne pas perdre cet élan lors de la pause internationale en accueillant Osasuna de Jagoba Arrasate au Santiago Bernabeu demain.

Avant le match, l'entraîneur Carlo Ancelotti a pris la parole devant les médias lors de sa conférence de presse d'avant-match au cours de laquelle il a abordé plusieurs sujets, notamment ses options limitées en défense centrale et l'avenir de Luka Modric.

Concernant la perspective d'affronter Osasuna demain, le patron du Real Madrid a admis que ce serait un match difficile, déclarant :

« La deuxième partie de la saison se termine avec ce match. Ensuite, il y a une pause. Osasuna est une équipe que nous connaissons bien et nous avons eu du mal à les battre ici. Nous devons faire de notre mieux pour essayer de gagner. »

« Nous essaierons de bien jouer. Osasuna est une équipe qui défend très bien et qui essaie de nous prendre en défaut pour nous faire mal. »

La discussion s'est ensuite portée sur Vinicius Jr, qui a récemment prononcé sa déclaration devant le tribunal au sujet des insultes racistes qu'il avait reçues au Mestalla lors du match contre Valence la saison dernière.

Les déclarations du Brésilien n'ont pas été bien reçues par Los Che, qui lui ont demandé de rectifier ses propos. Suite à cela, les médias basés à Valence ont publié des titres insinuant que Vinicius mentait.

Commentant l'ensemble de l'épisode, Ancelotti a déclaré : « Si nous jouions à Mestalla demain, j'emmènerais évidemment Vinicius. Je pense qu'ils dévient le problème. Vinicius est une victime et peu importe s'il y en a un, deux, mille ou dix mille, et les médias qui veulent détourner la responsabilité me font de la peine et m'énervent. »

Interrogé sur la façon dont Vinicius gérait tout cela, l'entraîneur a répondu : « Vinicius se porte très bien. Très motivé. Je ne lui ai pas parlé et je ne sais pas ce qu'il a dit, et je ne pense pas que personne ne le sache. »

En vue du match de samedi, le Real Madrid devrait se passer de David Alaba, qui n'a pas complètement récupéré de sa blessure. Confirmant cela, Ancelotti a déclaré : « Alaba n'est pas à son plein potentiel, il ne jouera donc pas. »

L'entraîneur a mentionné Ferland Mendy et Aurélien Tchouaméni comme options possibles pour jouer en défense centrale, déclarant : « Les options que nous avons sont Mendy ou Tchouaméni. Vous le saurez demain, moi je le sais aujourd'hui. »

« Nous avons essayé Tchouaméni à ce poste car il a de nombreuses compétences défensives », a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, des rumeurs persistent concernant le mécontentement de Luka Modric quant au manque de temps de jeu, ce qui alimente des spéculations sur un départ possible en janvier.

Cependant, Ancelotti était confiant que l'international croate ne quitterait pas le club en hiver, affirmant : « Je ne pense pas que Modric envisage de partir en janvier. »

Il reste encore très important et nous sommes satisfaits de lui.

« Je parle à Modric tous les jours et ce qu'il apporte au vestiaire est quelque chose que personne d'autre ne peut apporter. Pour moi, il est très important, même quand il ne joue pas, car il motive ses coéquipiers. Il n'aime pas ne pas jouer et cela le perturbe, je comprends ça », a-t-il ajouté.

Il y a eu des inquiétudes croissantes concernant la mauvaise forme de Rodrygo devant le but, mais Ancelotti a insisté sur le fait qu'il est naturel que les attaquants traversent une période creuse, en déclarant :

« La disette de Rodrygo est quelque chose qui arrive aux attaquants. Quand il est difficile de marquer, il faut se concentrer sur le football, et c'est ce que fait Rodrygo. »

Le patron du Real Madrid a également évoqué le partenariat croissant entre Jude Bellingham et Vinicius Jr, déclarant : « Il y a un bon partenariat entre Bellingham et Vinicius. Quand ils jouent ensemble, ils jouent très bien. Si la combinaison est bonne, nous serons plus performants. »

Ancelotti a également félicité Fran García pour sa convocation en équipe nationale espagnole, affirmant : « Fran García a bien joué en début de saison et maintenant il a moins joué mais il est en forme, motivé et le fait qu'il aille en Espagne est une bonne chose. »

L'Espagne a été confirmée comme l'un des pays hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA 2030 et il a depuis été suggéré que le Santiago Bernabeu pourrait accueillir la finale du tournoi.

« Je pense que l'attribution de la Coupe du Monde est très bénéfique pour le football espagnol et pour ce pays. C'est un événement extraordinaire », a déclaré Ancelotti.

« La finale de la Coupe du Monde doit se jouer à Madrid car Madrid est la capitale de l'Espagne et au Bernabeu car c'est le meilleur stade du monde », a-t-il ajouté.

Source : Mundo Deportivo

Posted: 2023-10-07 00:10:56
Author: Real France's Editor
Supporter dévoué du Real Madrid et analyste de football, l'auteur propose des actualités et des perspectives détaillées sur le rôle du club dans le football français.